• BATI TRADITIONNEL

    Toitures du Czallier cantalien

    Les toitures des constructions du Cantal racontent la fois la tradition, le climat et les caractristiques gologiques et gographiques du territoire. A dcouvrir toutes les originalits de ce (...)

  • EXPOSITION

    Histoire et sens de la Vierge en majest de Laurie

    Jusqu’au 30 aot dcouvrir dans l’glise de Laurie (Cantal) l’histoire de cette oeuvre d’art et son sens religieux. Exposition extraite de la grande rtrospective (...)

  • AU VILLAGE DE LUSSAUD

    Confrence sur la statuaire religieuse du Cantal avec Pascale Moulier

    Jeudi 23 juillet, 15h l’’occasion du retour glise de Lussaud (commune de Laurie) des statues de Sainte Madeleine et de la Vierge de l’immacule conception aprs (...)

  • LES ECLATS DU CEZALLIER

    4 expositions pour oublier le confinement

    Dans la valle de la Sianne et ses abords, prenez le temps de visiter librement quatre expositions qui mettent en valeur le Czallier, la diversit de son patrimoine et le talent de ses artistes (...)

  • PARTENARIAT

    L ducation au patrimoine :
    pourquoi pas avec notre association ?

    Dans le cadre des plans acadmiques du patrimoine, l’Association Czallier valle de la Sianne peut apporter son concours des dispositifs afin de contribuer l’ducation au (...)

  • BENEVOLAT

    Participez des fouilles archologiques en septembre

    Deux sites archologiques proches de la valle de la Sianne vont faire l’objet de nouvelles prospections archologiques durant le mois de septembre. Les fouilles sont ouvertes aux (...)

  • ASSEMBLEE GENERALE 2020 (Reporte/confinement)

    Rapport d’activits 2019

    Notre association a continu en 2019 mettre en œuvre de nombreuses initiatives en revisitant les diffrents patrimoines des sept communes de notre territoire d’intervention. (...)

  • SUC DE LERMU

    Des fouilles rvlent des occupations humaines (2)

    Une opration de fouilles archologiques conduite en 2016 sur le sites du Suc de Lermu qui domine la valle de la Sianne a permis de mettre jour quatre occupations humaines dont la plus (...)

  • CHARMENSAC

    La Vierge de La Pironne

    La statuette de petite taille dite Vierge de La Pironne serait lie une simple source couverte au lieu-dit La Pironne, un village-ferme situ sur le plateau basaltique du Bru non loin du (...)

  • CHAPELLE SAINT JULIEN DE CHANET/ALLANCHE

    La croix processionnelle de Chanet

    Parmi les objets que possdait la vieille glise de saint Julien de Chanet, la croix processionnelle date du XVme sicle est d’un grand intrt car est l’un des rares tmoignages de (...)


Patrimoine Le Sacré
A+  A-    Imprimer

Les reliquaires

Dans le culte traditionnel catholique le reliquaire servait exposer la dvotion des fidles les reliques d’une personne vnre. Ces objets souvent en mtaux prcieux avaient des formes et des styles esthtiques divers qui laissaient voir le plus souvent un fragment d’os du saint ou ou de la sainte. Plusieurs reliquaires provenant des glises de la valle de la Sianne sont conservs aujourd’hui.

CHAPELLE DU BRU (CHARMENSAC)
Le reliquaire de saint Jacques
Le reliquaire de saint Jacques

Depuis plusieurs sicles lors du plerinage le 25 juillet, jour de la saint Jacques, aprs la procession qui s’organisait dans le village autour de la statue de saint Jacques le Vieux, porte par des jeunes gens sur un brancard fleuri, le plerins pouvaient retourner la chapelle pour vnrer la relique du saint expose sur l’autel ou prsente par le prtre de la paroisse de Charmensac.

Rien d’exceptionnel d’avoir dans un lieu de culte une relique du saint ou de la sainte patron-ne de la paroisse. La chapelle du Bru (proche de la Via Averna vers saint Jacques de Compostelle) ,ddie saint Jacques et son plerinage, a donc sa relique du saint conserve prcieusement dans un lieu hors de la chapelle et sortie uniquement le jour de la saint Jacques.

Il s’agit d’une bien modeste relique mise en valeur dans un reliquaire de petite taille. Le reliquaire se prsente sous la forme d’un quadrilobe en mtal dor de 17 centimtres de diamtre, comme un trfle quatre feuilles..

Ce motif ornemental de l’art gothique tait trs utilis dans l’art chrtien depuis le Moyen Age pour les rosaces et les sculptures des cathdrales et sur les vitraux.
Un support articul permet de l’exposer verticalement ou de le prsenter la vnration des fidles.

Au centre du quadrilobe dans un cercle vitr et sur un fond rouge, la relique de taille infime (2mm) est mise en valeur par deux tiges florales et par un phylactre qui porte le nom de saint Jacques.

CHAPELLE SAINT JULIEN DE CHANET/ALLANCHE
Le reliquaire-monstrance de saint Julien
Le reliquaire-monstrance de saint Julien

La petite chapelle de saint Julien de Chanet qui date de l’an 924 possdait un mobilier et des objets du culte d’une grande valeur et d’un intrt patrimonial incontestable. Ne servant plus au culte depuis plus de 50 ans et laisss l’abandon un temps, tous les objets ont t transfrs au trsor de l’glise saint Jean Baptiste d’Allanche. Parmi ces trsors de l’art religieux de Haute-Auvergne figure le reliquaire monstrance du 17me sicle, class au objets historiques.

Orfvrerie classique parmi les objets du culte catholique, le reliquaire-monstrance est un rceptacle en forme de coffret qui tait destine contenir une ou plusieurs reliques de saints ou de saintes. Il servait exposer la pit des croyants les reliques, soit sur un autel dans l’glise, soit lors de processions ou de plerinages.

Le reliquaire issu de la chapelle saint Julien de Chanet situe sur le bord de la valle de la Sianne, dsormais expos au milieu du trsor de l’glise saint Jean Baptiste d’Allanche, est compos de deux lments : la monture et le rceptacle. Il a fait l’objet de l’enqute sur l’orfvrerie du Cantal en 1996 et figure dans l’inventaire gnral de la base Palissy du Ministre de la Culture.

La monture en laiton comporte un pied rectangulaire ainsi qu’une tige section carre auquel est soud un cylindre horizontal ralis avec des bandes dcoupes et reperces de laiton. L’extrmit gauche du cylindre est fixe une plaque de laiton affectant la forme d’un pignon. Deux flches surmontes de sphre encadrent son sommet, o une statuette en plomb non identifie est fixe une troisime sphre. La monture recouverte d’une peinture bordeaux est moderne. les sphres et la statuette de gris-vert.

Une orfvrerie digne d’intrt patrimonial

Le rceptacle qui contenant la relique, probablement de saint Julien patron de la chapelle, est un cylindre en argent enfonc dans le cylindre de la monture. Ses extrmits sont des disques d’argent embots. Il comporte un regard ovale vitr qui permettait d’entrevoir la relique du saint. L’intrieur du cylindre renferme un tube de verre ferm par un bouchon en bois.

Le pied de la monture est dcor uniquement par les ctes marquant les diagonales. La tige comporte un noeud dans ornement particulier. Les bandes qui constituent le cylindre sont dcoupes de petits lobes, chacun tant reperc d’un orifice circulaire. La statuette du pignon n’a pas t identifie. Le rceptacle, travaille au repouss, inscrit le regard dans une cartouche et dveloppe une ornementation de fleurs et de feuilles.

 

Sources : fiche de la base Palissy

PATRIMOINE

L’eau

La Sianne, notre rivire

Cascades : la magie de l’eau

Mmoire d’eau

Les abreuvoirs

Les sources ferrugineuses

Les puits

Les moulins de la valle de la Sianne

Les ponts de pierre

Les passages gu

Les passerelles primitives sur la Sianne

Les lavoirs du XXme sicle

Les meules des moulins

Les moulins hydrauliques

Les moulins rservoir

Les moulins de communauts villageoises

L’irrigation le long de la Sianne

Les fontaines

Les milieux humides

Les retenues travers la Sianne

Le pays

Les gens

Le plateau du Czallier

Sucs et volcans

Routes et chemins

Des sites et des lgendes

La faune

La flore

Sites d’intrt europen

Le paysage de la valle de la Sianne

Toponymie

Les grottes

Roches et rochers

Les communes et leurs villages

Mobilier et art populaire

Les Activits

La production du miel

Les charbonnires

L’estive sur le Czallier Cantalien

Les mines

Traditions culinaires

Objets et machines

Activits traditionnelles

Les Palhs

Le ferrage des animaux

Les fours chaux

L’levage du mouton

La vie scolaire

Le travail agricole

Les prs-vergers

Le portage

Les activits itinrantes

L’usage du feu dans la maison traditionnelle

L’eau dans la salle commune

Le temps du couchage

Ranger et conserver

La conscription

Production laitire

Modes de vie

Manger en commun

Le Bti

Les maisons de berger

Les abris colombins

Les fermes traditionnelles

Les chteaux

Les maisons fortes

Les maisons d’coles

Les abris vernaculaires

Les symboles sur le bti ancien

Les fours pain communaux

Burons du Czallier oriental

Les petits btiments d’levage

Les toitures du Czallier cantalien

Les murets en pierre sche

Les sols en pierre

Les fours pain privatifs

Maisons paysannes du Czallier

Le Sacr

La Rsistance (39-45)

Les glises

Les chapelles

Les retables

Cloches et clochers

Les plerinages Laurie et au Bru de Charmensac

Les vitraux religieux

Les Tumulus

Les cimetires communaux

Les monuments aux morts

Objets du culte catholique

La statuaire des glises

Les bannires
de procession

Les oratoires

Les vtements liturgiques

L’imagerie mdivale religieuse

Les objets de pit

Des pratiques religieuses collectives

Les autels en marbre blanc

Les reliquaires