• BATI TRADITIONNEL

    Toitures du Czallier cantalien

    Les toitures des constructions du Cantal racontent la fois la tradition, le climat et les caractristiques gologiques et gographiques du territoire. A dcouvrir toutes les originalits de ce (...)

  • EXPOSITION

    Histoire et sens de la Vierge en majest de Laurie

    Jusqu’au 30 aot dcouvrir dans l’glise de Laurie (Cantal) l’histoire de cette oeuvre d’art et son sens religieux. Exposition extraite de la grande rtrospective (...)

  • AU VILLAGE DE LUSSAUD

    Confrence sur la statuaire religieuse du Cantal avec Pascale Moulier

    Jeudi 23 juillet, 15h l’’occasion du retour glise de Lussaud (commune de Laurie) des statues de Sainte Madeleine et de la Vierge de l’immacule conception aprs (...)

  • LES ECLATS DU CEZALLIER

    4 expositions pour oublier le confinement

    Dans la valle de la Sianne et ses abords, prenez le temps de visiter librement quatre expositions qui mettent en valeur le Czallier, la diversit de son patrimoine et le talent de ses artistes (...)

  • PARTENARIAT

    L ducation au patrimoine :
    pourquoi pas avec notre association ?

    Dans le cadre des plans acadmiques du patrimoine, l’Association Czallier valle de la Sianne peut apporter son concours des dispositifs afin de contribuer l’ducation au (...)

  • BENEVOLAT

    Participez des fouilles archologiques en septembre

    Deux sites archologiques proches de la valle de la Sianne vont faire l’objet de nouvelles prospections archologiques durant le mois de septembre. Les fouilles sont ouvertes aux (...)

  • ASSEMBLEE GENERALE 2020 (Reporte/confinement)

    Rapport d’activits 2019

    Notre association a continu en 2019 mettre en œuvre de nombreuses initiatives en revisitant les diffrents patrimoines des sept communes de notre territoire d’intervention. (...)

  • SUC DE LERMU

    Des fouilles rvlent des occupations humaines (2)

    Une opration de fouilles archologiques conduite en 2016 sur le sites du Suc de Lermu qui domine la valle de la Sianne a permis de mettre jour quatre occupations humaines dont la plus (...)

  • CHARMENSAC

    La Vierge de La Pironne

    La statuette de petite taille dite Vierge de La Pironne serait lie une simple source couverte au lieu-dit La Pironne, un village-ferme situ sur le plateau basaltique du Bru non loin du (...)

  • CHAPELLE SAINT JULIEN DE CHANET/ALLANCHE

    La croix processionnelle de Chanet

    Parmi les objets que possdait la vieille glise de saint Julien de Chanet, la croix processionnelle date du XVme sicle est d’un grand intrt car est l’un des rares tmoignages de (...)


Patrimoine Le Sacré
A+  A-    Imprimer

Les autels en marbre blanc

Le 19me sicle a redcouvert les fonctions rfrentielles du Moyen-ge. Vers 1860 et jusque vers 1905, le style no roman, qui puise ses racines dans l’architecture mdivale, vient concurrencer le style no-gothique. Ce got pour le roman se traduira dans les glises par un nouveau mobilier choisi sur des catalogues urbains diffuss dans les campagnes, c’est le triomphe des autels dit « en style du Moyen-ge ». Ainsi, dans 6 glises de la valle sont installs de nouveaux autels en marbre blanc, financs par souscriptions : Auriac-l’Eglise, Charmensac, Feydit, Laurie, Lussaud, Peyrusse.

UN COURANT D’ART RELIGIEUX
Les autels en marbre blanc du 19me sicle
Les autels en marbre blanc du 19me sicle

A partir de 1860 et jusque vers 1905, le style no roman, qui puise ses racines dans l’architecture mdivale, vient concurrencer le style no-gothique. Ce got pour le roman se traduira dans nos glises par un nouveau mobilier choisi sur des catalogues urbains diffuss dans les campagnes, c’est le triomphe des autels dit « en style du Moyen-ge ».

Les glises figurent videmment comme une source de l’histoire locale part entire, tant par leurs formes extrieures que leurs amnagements intrieurs. Elles sont donc un champ d’observation des diffrentes poques, notamment sur le 19me sicle, qui redcouvrait le pass, les fonctions rfrentielles du Moyen-ge comme un signe d’espoir d’une reconqute chrtienne.
Ainsi, dans six glises de notre secteur ont t installs de nouveaux autels en marbre blanc, financs par souscriptions : Auriac-l’Eglise, Charmensac, Feydit, Laurie (et Lussaud), Peyrusse.

 

 

 

 

 

 

EGLISE DE LAURIE
1889 : un nouvel autel pour la Vierge en majest
1889 : un nouvel autel pour la Vierge en majest

Profitant des travaux d’assainissement de l’glise, la Conseil de Fabrique dcide de dplacer l’autel en bois de la Vierge et de le remplacer par un bel autel en marbre blanc.

La statue romane de la Vierge en majest tait primitivement expose la vnration des fidles sur un autel en bois adoss au mur latral nord de l’glise, face la porte d’entre. Ce mur posait de nombreux problmes d’humidit car il tait construit contre un terrain de terre qui atteignait la naissance du toit. Cela provoquait une humidit considrable dans l’glise. En priode de pluie l’eau suintait le long du mur et coulait l’intrieur de l’glise. Pour parer cet inconvnient on avait doubl un mur disgracieux intrieurement, mais ce qui n’empchait pas l’humidit.

Durant l’hiver 1886 d’importantes rparations furent entreprises dans l’glise, notamment pour remdier l’humidit et aux infiltrations d’eau. A l’extrieur on enleva de la terre pour former un espace tanche. A l’intrieur le double mur fut abattu.

La statue de la Vierge en bois expose durant plusieurs sicles sur l’autel en bois contre le mur, elle-mme dans une atmosphre humide, s’tait considrablement dgrade au point que la main ouverte de la Vierge, les bras et la tte de l’enfant Jsus tombrent en poussire.

Un nouveau mobilier en marbre blanc

Profitant des travaux, le Conseil de fabrique de la paroisse prend la dcision en 1888 de dplacer l’autel de la Vierge et de l’installer au fond de la nef, gauche du matre autel. Il dcide aussi de remplacer le vieil autel par un nouveau mobilier en marbre blanc dans le style no-gothique trs en vogue pendant la priode du Concordat.

Les plans du nouvel autel furent dessins par le chanoine Pau, prtre du diocse de Tulle, prdicateur de renom, qui vint plusieurs annes Laurie pour prcher soit la Semaine Sainte, soit le jour du plerinage du Lundi de Pentecte. L’achat du nouvel autel fut couvert par une souscription laquelle participrent la plupart des familles de la paroisse. Il fut consacr solennellement le 29 mai 1889, en la fte de l’Ascension par Monseigneur Baduel, Evque du Diocse de Saint-Flour.

Quand au vieil autel en bois, il trouva une nouvelle destination dans la petite chapelle du hameau d’Escrouzet quelques kilomtres de Laurie.

A la fin du 19me sicle pour abriter la statue reliquaire, le nouvel autel sera surmont d’une chasse thabor en laiton et bronze reprenant sur ses quatre faces la forme de l’entre d’une glise no-gothique miniature.

PATRIMOINE

L’eau

La Sianne, notre rivire

Cascades : la magie de l’eau

Mmoire d’eau

Les abreuvoirs

Les sources ferrugineuses

Les puits

Les moulins de la valle de la Sianne

Les ponts de pierre

Les passages gu

Les passerelles primitives sur la Sianne

Les lavoirs du XXme sicle

Les meules des moulins

Les moulins hydrauliques

Les moulins rservoir

Les moulins de communauts villageoises

L’irrigation le long de la Sianne

Les fontaines

Les milieux humides

Les retenues travers la Sianne

Le pays

Les gens

Le plateau du Czallier

Sucs et volcans

Routes et chemins

Des sites et des lgendes

La faune

La flore

Sites d’intrt europen

Le paysage de la valle de la Sianne

Toponymie

Les grottes

Roches et rochers

Les communes et leurs villages

Mobilier et art populaire

Les Activits

La production du miel

Les charbonnires

L’estive sur le Czallier Cantalien

Les mines

Traditions culinaires

Objets et machines

Activits traditionnelles

Les Palhs

Le ferrage des animaux

Les fours chaux

L’levage du mouton

La vie scolaire

Le travail agricole

Les prs-vergers

Le portage

Les activits itinrantes

L’usage du feu dans la maison traditionnelle

L’eau dans la salle commune

Le temps du couchage

Ranger et conserver

La conscription

Production laitire

Modes de vie

Manger en commun

Le Bti

Les maisons de berger

Les abris colombins

Les fermes traditionnelles

Les chteaux

Les maisons fortes

Les maisons d’coles

Les abris vernaculaires

Les symboles sur le bti ancien

Les fours pain communaux

Burons du Czallier oriental

Les petits btiments d’levage

Les toitures du Czallier cantalien

Les murets en pierre sche

Les sols en pierre

Les fours pain privatifs

Maisons paysannes du Czallier

Le Sacr

La Rsistance (39-45)

Les glises

Les chapelles

Les retables

Cloches et clochers

Les plerinages Laurie et au Bru de Charmensac

Les vitraux religieux

Les Tumulus

Les cimetires communaux

Les monuments aux morts

Objets du culte catholique

La statuaire des glises

Les bannires
de procession

Les oratoires

Les vtements liturgiques

L’imagerie mdivale religieuse

Les objets de pit

Des pratiques religieuses collectives

Les autels en marbre blanc

Les reliquaires