• MODE DE VIE

    Alcve et lits clos dans l’habitat ancien

    Plusieurs types de couchage existent encore dans les salles communes, caractristiques des anciens modes de vie : dcouvrir alcves, lits clos, placards (...)

  • TOUJOURS EN DEBAT

    Le Czallier : massif ou montagne ?

    C’est partir du 18me sicle que le Czallier est la fois prsent par les scientifiques, les administrateurs et les crivains comme massif ou comme montagne. Les cartes du dbut du (...)

  • VEZE

    Le moulin du hameau de Chazelou

    Ce petit moulin du 18me sicle sur le bord des Estives, a l’abandon au milieu des broussailles, est le tmoin des petites constructions difies pour les besoins communautaires. Situ en (...)

  • EGLISE DE VEZE

    Le retable en faux-semblant

    Au moment de la dpose du rtable baroque du XVIIme sicle en 2006, afin de bnficier d’une totale restauration, diffrents dcors peints sur le mur et la vote du choeur sont apparus au (...)

  • HAUTES-TERRES COMMUNAUTES

    Prochaine restauration du petit patrimoine

    38 lments architecturaux de nos villages dont 8 sur le secteur Czallier-Valle de la Sianne vont bnficier d’une restauration. Hautes-Terres Communauts vient de lancer un march public (...)

  • ARCHEOLOGIE

    La difficile datation des tumulus protohistoriques

    Les dcouvertes archologiques de la valle de la Sianne ont normment contribu tablir les tapes chronologiques d’utilisation des tertres funraires en Haute-Auvergne, notamment  (...)

  • CHARMENSAC

    L’habitat du lieu-dit "La Richard"

    Le hameau de" La Richard" situ 966m d’altitude se trouve peu de distance au nord-ouest du bourg de Charmensac. Celui-ci est implant en bordure du versant abrupt qui domine la valle (...)

  • TOPOGRAPHIE

    Une valle o coule la rivire Sianne

    La petite valle de la Sianne se situe aux confins des massifs du Cantal et du Czallier. Elle est dlimite l’est par le cours de l’Alagnon, l’ouest par la valle de (...)

  • TERRITOIRE

    La Haute-Auvergne, une zone de confins

    La Haute-Auvergne reprsente le sud-ouest actuel de l’ancienne rgion Auvergne. C’est une zone relativement isole de la plaine de la Limagne car elle en est spare par deux massifs (...)

  • GEOLOGIE

    Un massif volcanique homogne

    D’un point de vue gologique, la valle de la Sianne se situe sur la bordure mridionale du massif volcanique du Czallier qui est une entit trs homogne. Dans ce massif, le socle (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

GEOLOGIE

Un massif volcanique homogne

D’un point de vue gologique, la valle de la Sianne se situe sur la bordure mridionale du massif volcanique du Czallier qui est une entit trs homogne. Dans ce massif, le socle primaire est surmont par des roches volcaniques sur une surface de 600 km2. Trois grandes priodes d’activit volcanique caractrisent le secteur.

La valle de la Sianne prsente un intrt d’tude et paysager. Elle est en effet caractrise par une amplitude altimtrique significative permettant, sur un modeste primtre de rassembler quelques zones de plaines alluviales, de pays coups ou planzes d’altitude modre (700 1000m d’altitude) et des zones d’estive l’tage subalpin, entre 1100 et 1551m d’altitude.

Trois grandes priodes d’activit volcanique caractrisent le secteur :

-entre 8 et 3 millions d’annes, se droule la priode de volcanisme effusif avec notamment la mise en place d’une chape volcanique sommitale compose de nombreuses coules basaltiques successives.

-entre 5 et 4 millions d’annes, la phase de volcanisme explosif dbute et cre un petit strato-volcan au cœur du massif.

-le quaternaire (2,6 millions d’annes) est caractris par la formation des maars, des cratres d’explosions lis la rencontre de la lave et de l’eau. Ces structures gologiques se traduisent aujourd’hui par de petites dpressions circulaires et humides qui couvrent le plateau, principalement des tourbires. Le massif du Czallier a t profondment marqu par les glaciations qui ont faonn un relief chaotique compos principalement de creux et de bosses parsems de tourbires et de lacs d’origine glaciaire.

Le relief du massif a surtout t marqu par les glaciations avec 200m d’paisseur de glace au centre du massif, et 150m en priphrie lors du quaternaire rcent qui ont model le paysage en crant des cirques glaciaires, des dbris d’amas rocheux rods (moraines), des gorges profondes lies l’rosion fluviale eou encore, par ricochet, des tourbires et des lacs, rsultat de la dsorganisation du rseau hydrographique par l’accumulation de moraines.
------------------------
Sources : Rapport de prospection archologique anne 2019 sous la direction de Fabien Delrieu