• MODE DE VIE

    Alcve et lits clos dans l’habitat ancien

    Plusieurs types de couchage existent encore dans les salles communes, caractristiques des anciens modes de vie : dcouvrir alcves, lits clos, placards (...)

  • EDITION

    Parution du trs attendu 13me cahier des Amis du Vieil Allanche

    Sous la thmatique Czallier, cœur de nature , ce cahier 2020 se rvle une nouvelle fois riche et vari. Il porte savamment de multiples regards sur la mmoire, l’histoire locale (...)

  • PROTOHISTOIRE

    Bilan archologique exceptionnel autour de la valle de la Sianne

    Le Service archologique Auvergne-Rhne-Alpes apporte une vision renouvele sur le patrimoine archologique des valles de la Sianne et de la Sumne.

  • EXPOSITION DERNIERS JOURS

    Histoire et sens de la Vierge en majest de Laurie

    Jusqu’au 30 aot dcouvrir dans l’glise de Laurie (Cantal) l’histoire de cette oeuvre d’art et son sens religieux. Exposition extraite de la grande rtrospective (...)

  • AU VILLAGE DE LUSSAUD

    Confrence sur la statuaire religieuse du Cantal avec Pascale Moulier

    Jeudi 23 juillet, 15h l’’occasion du retour glise de Lussaud (commune de Laurie) des statues de Sainte Madeleine et de la Vierge de l’immacule conception aprs (...)

  • LES ECLATS DU CEZALLIER

    Expositions pour oublier le confinement

    Dans la valle de la Sianne et ses abords, prenez le temps de visiter librement nos deux expositions qui mettent en valeur le Czallier, la diversit de son (...)

  • PARTENARIAT

    L ducation au patrimoine :
    pourquoi pas avec notre association ?

    Dans le cadre des plans acadmiques du patrimoine, l’Association Czallier valle de la Sianne peut apporter son concours des dispositifs afin de contribuer l’ducation au (...)

  • BENEVOLAT

    Participez des fouilles archologiques en septembre

    Deux sites archologiques proches de la valle de la Sianne vont faire l’objet de nouvelles prospections archologiques durant le mois de septembre. Les fouilles sont ouvertes aux (...)

  • ASSEMBLEE GENERALE 2020 (Reporte/confinement)

    Rapport d’activits 2019

    Notre association a continu en 2019 mettre en œuvre de nombreuses initiatives en revisitant les diffrents patrimoines des sept communes de notre territoire d’intervention. (...)

  • SUC DE LERMU

    Des fouilles rvlent des occupations humaines (2)

    Une opration de fouilles archologiques conduite en 2016 sur le sites du Suc de Lermu qui domine la valle de la Sianne a permis de mettre jour quatre occupations humaines dont la plus (...)


LES DERNIERES MISE EN LIGNE

A+  A-    Imprimer

MOLEDES

Le maquis-relais du buron de Margemont

Le buron de Margemont situ 1279 mtres d’altitude dans le Czallier sur la commune de Moldes fut durant quelques mois en 1944 un maquis-relais choisis par les Rsistants de Massiac la demande des chefs de la Rsistance d’Auvergne.

Situ l’cart des grands axes et accessible uniquement par un chemin, le buron a t d’avril juin 1944 un lieu de passage pour 3000 combattants volontaires Mais le buron a surtout servi oprer un tri parmi les volontaires qui rpondaient l’appel de « Leve de masse » lanc par les chefs de la Rsistance.

Une halte au buron permettait de prendre un peu de repos avant de rejoindre le Mont Mouchet en Margeride. « Les combattants volontaires, dont beaucoup arrivaient au buron vlo, taient surtout originaires du bassin minier de Brassac et de Montluon » se souviennent les tmoins des villages environnants.

« Le ravitaillement tait assur par la population et par de rares parachutages allis. Ils taient logs sommairement durant quelques jours dans les granges et les autres btiments proches des villages de Vins-Haut et du Bosberty, en attendant leur dpart, pieds, vers les rduits du Mont-Mouchet ou de la Truyre ».

Le maquis du Mont-Mouchet, l’un des cinq grands maquis de France, avait pour instruction de retarder par tous les moyens la jonction des troupes allemandes du sud avec celles de Normandie, afin de faciliter l’avance des Allis. Ce haut lieu de rassemblement de Rsistants et de rfractaires au STO sera attaqu par l’arme Allemande les 10 et 11 juin 1944 provoquant la dispersion des combattants.